Flash-info

Tdb de la performance: Lancement de la campagne 2019 le 15 avril. Attention: Evolutions majeures de la plateforme PLAGE, pensez à vérifier vos codes d'accès !  Consultez Actualités > Indicateurs

Flash-info

Evénement : Journée régionale efficience et développement durable en santé - 25 juin 2019   Consultez Actualités > Efficience et Développement Durable 

Flash-info

Appel à témoignages : Retour d'expérience sur des initiatives (réussies ou non !) en matière de DD/RSO Consultez Actualités > Efficience et Développement Durable 

Développement Durable

[Mars 2019]


Appel à témoignages - Journée efficience et développement durable 

Nous recherchons des retours d'expérience sur des initiatives (réussies ou non!) en matière de DD/RSO à partager lors de la 2ème journée régionale sur l'efficience et développement durable Pays de la Loire (juin).

 

Notre objectif est de proposer des témoignages d'établissements sanitaires et médico-sociaux en priorité sur les thèmes suivants :
- Energies
- Déchets
- Alimentation durable
- Achats responsables
- Démarches innovantes
- Gouvernance
- un autre sujet ? Il est le bienvenu !

 

Format intervention : 20-30 min. par intervenant + échanges avec assemblée. 

Un mot d'ordre : donner envie au plus grand nombre de développer la RSO, simplicité, dynamisme !

 

 

Infos pratiques:
- Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Pour exemple, voici le lien vers la journée de l'an passé

 

Bulletin d'informations CEP 2 - Dispositif d'accompagnement énergétique 

Le bulletin d'informations MARTAA sur le dispositif d'accompagnement énergétiques des établissements de santé et médico-sociaux propose pour cette nouvelle édition de faire le point sur :

 

- l'avancement du dispositif CEP (Conseiller en Energie Partagé 

- le fonctionnement et les actions éligibles aux CEE ( Certificats d'économies d'énergie 

- le Pack énergie 2 de la MARTAA

- les subventions régionales pour les bâtiments publics

- les premiers retours aux indicateurs de performance dans les ESMS

- la mise en place d'un suivi énergétique simple et efficace pour son établissement

- l'outil de financement: intracting 

 

Info pratique:

Consultez le bulletin d'informations 2

 

 

[Février 2019]


Mon observatoire du développement durable : Rapport national consolidé de la campagne 2018

 La campagne 2018 de Mon Observatoire du Développement Durable a mobilisé 947 établissements et services volontaires, en très nette augmentation par rapport à 2017 (426 répondants).

La région Pays de la Loire et la Nouvelle-Aquitaine (126 répondants chacune) sont les deux régions les plus représentées. Merci aux volontaires de la campagne 2018 !

 

En région Pays de la Loire, les enjeux de la campagne 2019 du MODD seront :

- d'améliorer le remplissage des indicateurs ayant un faible niveau de réponse. Ex. Volet environnemental : 14% de réponse sur les consommations d'énergies, 9% de réponse sur les EnR
-  d'accroitre le nombre de participants afin de mieux cibler encore les pistes d'actions collectives

 

 

Ce rapport identifie les pistes d'actions pour se lancer et aller plus loin: 

 

Se lancer :

1. Réaliser un diagnostic de la situation par le remplissage de Mon Observatoire du Développement Durable afin de mesurer sa maturité et de se comparer à des établissements de même nature et de même taille ;
2. Identifier ses parties prenantes et les hiérarchiser selon les impacts réciproques sur l'activité de la structure ;
3. Intégrer les axes prioritaires du diagnostic dans les engagements stratégiques de la structure ;
4. Identifier, former et valoriser des personnes ressources pour mettre en oeuvre des actions de Développement Durable au sein de la structure ;
5. Soutenir les initiatives des professionnels en termes de Développement Durable ;
6. Mettre en place des évaluations ponctuelles de consommations (déchets, eau, énergie) pour objectiver la situation.

 

Aller plus loin: 

1. Organiser le dialogue avec les parties prenantes de façon constructive en les impliquant le plus en amont possible des prises de décision ;
2. Pointer les sujets à marge de progrès importants pour sa structure, par exemple :
-  Développer les démarches sociales et de qualité de vie au travail,
- suivre les consommations d'énergie, d'eau et de production de déchets pour les établissements est un premier pas essentiel pour mettre en place des actions concrètes qui permettront au secteur de répondre aux enjeux de lutte contre le réchauffement climatique et les émissions de gaz à effet de serre, de dégager des marges d'économies,
- évaluer ses émissions de gaz à effets de serre et mettre en place des actions de réduction pour anticiper l'évolution de la taxe Carbone,
- mettre en place des actions de tri et valorisation des déchets. Le tri des déchets ménagers et assimilés (DMA) ainsi que des déchets alimentaires est un premier pas pour s'engager vers la réponse aux règlementations en matière de tri des biodéchets et de réduction des DMA,
- mettre en place une politique d'achats responsables, pierre angulaire d'une démarche de Développement Durable au sein de la structure, passe dans un premier temps par la qualification de ses besoins qui permet dans un second temps de travailler le sourcing et d'identifier l'offre disponible, les fournisseurs potentiels.
3. Définir des indicateurs de suivi et évaluer la stratégie RSE et les projets mis en oeuvre dans une dynamique d'amélioration continue pour vérifier l'adéquation et la pertinence des actions menées aux besoins de la structure.

 

 

Info pratique :
- Consultez le rapport national consolidé de Mon Observatoire du Développement Durable - Campagne 2018

 

 

[Janvier 2019]


Rappel: Appel à candidatures Maison Gourmande et Responsable jusqu'au 31 janvier 2019

Vous êtes un EHPAD avec une cuisine sur place ?
Candidatez sur www.maison-gourmande-responsable.org avant le 31 janvier 2019 ! 

 

500 EHPAD seront sélectionnés et accompagnés pendant 2 ans (février 2019 à janvier 2021) pour :
- Améliorer la satisfaction des personnes âgées
-  Diminuer le nombre de personnes en état de dénutrition,
- Réduire le gaspillage alimentaire de 30 à 50%.

 

Quels avantages et impacts ?
- Ré-investir les bénéfices de la lutte contre le gaspillage alimentaire dans la qualité des repas
- Lutter contre la dénutrition et ses idées reçues
- Servir les objectifs de votre CPOM
- Être accompagné sur votre établissement tout au long du projet par des experts et avoir de nouveaux outils de pilotage
- Former vos équipes à la restauration responsable
- Adapter votre restauration aux nouvelles réglementations (gestion des bio-déchets)
- Rejoindre une communauté et bénéficier d'un travail collaboratif

Co-porté par la FNAQPA et ADEF Résidences, avec le soutien de l'ADEME et l'AGIRC-ARRCO, et en partenariat avec la FEHAP, la FNADEPA, le SYNERPA, et l'ANAP, Maison Gourmande et Responsable est un projet national, inédit, au service du plaisir et de la qualité de vie en établissement !

 

Infos pratiques :

Candidatez à l'appel à projet 

- Consultez le document sur les avantages et impacts du projet

 

[Décembre 2018]


Nouveau: Bulletin d'informations MARTAA sur le développement durable en santé

Découvrez le premier bulletin d'informations de MARTAA sur le nouveau dispositif de Conseiller en Energie Partagé à destination des établissements de santé et médico-sociaux.

 

Ce support vous permettra de télécharger facilement divers documents et d'obtenir des informations liées à l'efficacité énergétique des bâtiments de santé.

 

Info pratique: Consultez le bulletin d'informations

 

Restitution du Cercle de l'ANAP sur le développement durable.

Le 04 octobre 2018 était organisé par l'ANAP le Cercle n°3 sur le développement durable en établissements de santé. 

 

Retrouvez l'ensemble des restitutions et des temps forts de cette journée sur la "Gestion durable des ressources" sur le site de l'ANAP. 

 

Info pratique: Consultez la synthèse des ateliers portant sur les démarches de développement durable en santé.

 

 

[Novembre 2018]


Le nouvel accord-cadre de partenariat entre l'ADEME et l'ARS Pays de la Loire 2018-2021

La nouvelle offre ARS-ADEME vise à encourager les établissements sanitaires et médico-sociaux à s'engager dans des démarches innovantes et mutualisées de biens et de services conjuguant des ambitions environnementales fortes avec les enjeux de sécurité sanitaire.


Pour atteindre collectivement ces objectifs, les actions à mener concernent :
- la constitution d'un réseau « développement durable » des professionnels des établissements sanitaires et médico-sociaux en lien avec les 2 agences ;
- la formation des acteurs de la santé sur les thématiques du développement durable ;
- la mise en œuvre d'opérations groupées et promotion d'actions exemplaires et reproductibles ;
- la création, le partage et le suivi d'indicateurs en matière de développement durable dans les établissements de santé et médico-sociaux.

 

La journée régionale du 11 octobre 2018 sur l'énergie, les déchets et l'alimentation a été l'occasion de présenter cette nouvelle offre pour les établissements sanitaires et médico-sociaux en Pays de la Loire.

 

Info pratique:Consultez les supports de présentation de cet événement

- Support colloque ARS-ADEME 1 

- Support colloque ARS- ADEME 2

- Support colloque ARS-ADEME 3

- Données énergétiques en milieu hospitalier- ACEP 49

- Eau chaude sanitaire solaire EHPAD (85)

- Déchets d'activités de soins à risques infectieux à l'Hôpital de Cholet (49)

- Réseau de chaleur en énergie bois milieu hospitalier (44)

- Sensibilisation à la restauration durable à lACEP 49

 

[Octobre 2018]


Restauration responsable:  la réduction du gaspillage alimentaire en EHPAD

Près de 150 000 tonnes de nourritures sont jetées chaque année en EHPAD.

Alors qu'il est servi plus de 2 millions de repas par jour au sein de ces établissements, la lutte contre le gaspillage alimentaire est un enjeu fort. Il consiste à défendre une restauration responsable au service de l'amélioration de la qualité de vie des résidents avec en ligne de mire la lutte contre la dénutrition.

 

Dans ce contexte, Maison Gourmande et Responsable fait le pari qu'une corrélation positive existe entre la diminution du gaspillage alimentaire et la diminution de nombre de personnes âgées dénutries lorsque les économies réalisées sont réinvesties pour la qualité dans l'assiette et la satisfaction des résidents.

C'est pourquoi la FNAQPA et Adef Résidences lancent un appel à candidatures, pour sélectionner 500 EHPAD volontaires et les accompagner pendant 2 ans, afin de préciser la réalité du gaspillage alimentaire et de la dénutrition dans les établissements et de mettre en œuvre une démarche de restauration responsable.

 

L'objectif à terme est d'insuffler une nouvelle dynamique, responsable et performante, qui irriguera l'ensemble du secteur grâce à :
- la reproductibilité de la démarche auprès de tous les EHPAD
- le développement de réseaux régionaux qui insuffleront de nouvelles pratiques
- la diffusion d'une boite à outils donnant des clés pour agir

  

Infos pratiques : Consultez l'onglet appel à candidatures sur le site LaMARS

 

[Septembre 2018]


Journée d'information sur la nouvelle offre de l'ARS et de l'ADEME en Pays de la Loire en matière de politiques environnementales et sanitaires 

L'Agence Régionale de Santé et l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie  des Pays de la Loire travaillent en partenariat depuis plusieurs années déjà sur les thématiques de l'énergie, des déchets, et de l'alimentation durable. C'est à l'occasion d'une journée d'information, organisée le 11 octobre 2018, que sera inauguré la seconde phase de ce partenariat.

 

Cette rencontre sera l'occasion de présenter en détail les objectifs du partenariat en cours, les projets et démarches collectives attendus ainsi que les moyens techniques et financiers mis à disposition. Elle  permettra également de vous faire découvrir quelques-unes des démarches pionnières qui prouvent que performances environnementales et sanitaires sont compatibles.  

 

Info pratique: Consultez le programme et inscrivez-vous (gratuitement) à l'évènement.

 

Cercle de l’ANAP sur le développement durable 

Comment gérer durablement les ressources humaines et matérielles dans les établissements et services médico-sociaux ?


L'ANAP organise le 04 octobre 2018 le Cercle du développement durable afin de répondre à ces enjeux.

 

La démarche de développement durable dans laquelle les établissements et services médico-sociaux s'engagent permet de penser autrement la prise en charge et l'accompagnement des usagers, l'organisation des structures et leur performance.

La gestion durable des ressources implique d'agir sur ses achats, son modèle économique, sur les comportements de consommation, les contextes de mobilisation des ressources et le traitement des déchets.

 

Cette journée sera l'occasion de partager des expériences remarquables de réduction de l'empreinte environnementale et de gestion durable des ressources.


Info pratique : Consultez le programme et inscrivez-vous (gratuitement) à l'évènement.

 

 

[Août 2018]


Responsabilité sociétale des ESMS - L'offre de l'ANAP

L'intégration des enjeux du Développement Durable dans la pratique quotidienne des professionnels du secteur constitue un enjeu fort pour le système de santé. Il s'agit de travailler à la fois à l'amélioration de la qualité de prise en charge et d'accompagnement, la réduction des impacts environnementaux, l'accroissement de la qualité de vie au travail des professionnels du secteur, prendre en compte les impacts territoriaux et sociétaux de cette activité tout en garantissant la soutenabilité économique.


C'est le sens des engagements pris par les signataires de la Convention Développement Durable établie entre l'Etat (ministères en charge de la santé et du Développement Durable), l'ANAP et les principales fédérations du secteur (FHF, FEHAP, FHP, UNICANCER, FNEHAD, UNIOPSS, SYNERPA, NEXEM et FNAQPA), signée en mai 2017, confiant à l'ANAP une double mission :

 

- « Accompagner les établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux dans la mise en œuvre de leurs actions par la diffusion d'outils et de méthodes rassemblées et diffusées via le Centre de ressources RSE en santé sur le site http://rse.anap.fr » - Article 3.

- « Mettre en œuvre un Observatoire du Développement Durable » - Article 3.3

 

Ainsi, les actions de l'ANAP pour le Développement Durable en Santé sont multiples :

 

Centre de ressources de la RSE en santé - Offre aux professionnels du secteur médico-social un accès simplifié à des publications, outils et retour d'expériences élaborés par l'ANAP

- Réseau RSE en santé - Animation d'une communauté de pratique et d'un réseau de professionnels qui partagent et mettent leurs expériences à disposition de leurs pairs, dans l'objectif de diffuser et d'aider à l'appropriation des enjeux du Développement Durable dans les structures du secteur.

Observatoire RSE : Offre aux établissements et services le moyen d'identifier les axes prioritaires à développer dans une stratégie adaptée à leur situation, et restitue une vision consolidée de la maturité des démarches des établissements et services dans les différents domaines du Développement Durable. (Cf. « Mon Observatoire du Développement Durable » dans les actualités ci-dessous). 

- Retrouvez l'ensemble de l'offre RSE de l'ANAP sur ce lien

 

Infos pratiques :

- Consultez la publication ANAP - La responsabilité sociétale des établissements de santé et médico-sociaux
Site RSE de l'ANAP

 

L'Etat, l'ADEME et la Banque des Territoires lancent un programme d'actions spécifique pour la rénovation énergétique des batiments publics notamment de santé (EHPAD) 

 

L'Etat, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) et la Banque des Territoires lancent un programme d'actions, sur la période 2018-2022, visant à accélérer l'amélioration de la performance énergétique du patrimoine immobilier des collectivités territoriales et notamment des bâtiments de santé (Ehpad).

 

Aujourd'hui, les travaux de rénovation énergétique souffrent d'un manque de lisibilité qui nuit à leur généralisation, tout comme la complexité technique des projets de rénovation ou la dispersion des financements.

 

Pour lever ces freins et entraîner une mobilisation rapide des acteurs du secteur, l'Etat, l'ADEME et la Banque des Territoires associent leurs expertises pour déployer dans les territoires un programme d'actions global qui vise notamment à :


- favoriser une meilleure connaissance des enjeux et des outils et le passage à l'action (guides pratiques, plateforme d'informations, groupes de travail)
-  accompagner la montée en compétences des collectivités sur la thématique de l'efficacité énergétique (groupes de travail régionaux, partage d'expériences, appui technique voire financier pour définir leur projet et leur programme pluriannuel d'investissement)
-  proposer des outils juridiques appropriés et innovants (guides, partage d'expérience)

 

 

Des ressources financières spécifiques sont également mobilisées par les partenaires. Ainsi, la Banque des Territoires met d'ores et déjà à disposition, dans le cadre du Grand Plan d'Investissement :


-  une enveloppe de 2 Md€ de prêts sur fonds d'épargne de la Caisse des Dépôts. Il s'agit du prêt GPI AmbRE « Ambition Rénovation Energétique » lancé le 30 mai dernier,
- 500 M€ de fonds propres de la Caisse des Dépôts sous forme d'investissement (montage de type Intracting ou marché de partenariat de performance énergétique).

 

L'Etat mobilisera quant à lui 500 M€ sous forme de dotation aux collectivités locales, en mobilisant une part de la dotation de soutien à l'investissement local (DSIL).

 

 

[Juillet 2018]


Optimisez vos factures d'énergie avec le nouveau service d'appui régionalisé en efficacité énergétique dédié aux établissements et services sanitaires et médico-sociaux ligériens

Un poste de Conseiller en Energie Partagé financé par l'ARS (Agence Régionale de Santé) et l'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie) permet aux établissements et services d'avoir un premier niveau de conseil et d'accompagnement dans le secteur de la performance énergétique, sans engagement financier de leur part.

 

Ce dispositif porté par la MARTAA (Mission d'Accompagnement Régional à la Tarification A l'Activité) en collaboration avec LaMARS (Mission d'Appui Régional du Secteur médico-social) est dédié aux établissements de santé et établissements et services médico-sociaux de la région Pays de la Loire ne disposant pas d'une compétence interne en énergie ou ayant un projet de restructuration, construction ou rénovation.

 

 

Les missions du Conseiller en Energie Partagé (CEP) :

 

1 - Conseil et accompagnement

 

Restructuration / Construction / Rénovation :
Intégrer au mieux les enjeux énergétiques dans les projets d'investissement : Conseil sur les choix à opérer en phase d'étude de faisabilité et de programmation.

 

Bâtiments existants :
Optimiser les consommations énergétiques : Analyse des factures et contrats, diagnostic de la situation, audit énergétique, réalisation du plan d'actions et suivi énergétique.

 

2 - Formation et sensibilisation

 

3 - Veille, réseau et conseils liés

 

 

Infos pratiques: 

- Pour tout accompagnement dans le cadre de ce dispositif, contactez Yoann LELOUTRE, Conseiller en Energie Partagé - Mission Efficience et Développement Durable - MARTAA

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  02.53.48.29.36

 

- Consultez le détail des missions dans ce document 

 

Enquête sur les besoins et priorités des établissements sanitaires et médico-sociaux de la région Pays de la Loire sur l'Efficience et le Développement Durable

 

Suite au succès de la première journée régionale "Efficience et Développement Durable en Santé" en Pays de la Loire le 14 juin dernier, la MARTAA pilote de cette nouvelle mission régionale, en collaboration avec LaMARS, souhaite connaitre votre appréciation sur cette journée et appréhender au mieux les besoins et priorités des établissements sanitaires et médico-sociaux des Pays de la Loire. 

 

A partir de ces enquêtes, la MARTAA souhaite proposer une nouvelle offre de services au profit des établissements sanitaires et médico-sociaux ligériens: formations, veille, diagnostics, conseils, accompagnements individuels et collectifs, etc. 

 

Soutenue par l'ARS, les fédérations et forte d'un partenariat avec l'ADEME, l'objectif est de renforcer en région la responsabilité sociétale, sociale, environnementale et économique qui correspond aux quatre niveaux de responsabilité d'un établissement de santé.

 

Un enjeu et une mission qui prend tout son sens à l'annonce cette semaine du Ministre de la transition écologique qui souhaite inscrire la défense de l'environnement dans l'article 1 de la Constitution.

 

 

Infos pratiques: 

- Informations complémentaires sur le site de la MARTAA - Mission Efficience et Développement Durable

- Pour répondre aux courtes enquêtes ci-dessus, cliquez directement sur les liens

Réponses souhaitées avant le 31 août 2018. Merci de votre contribution !

 

 

[Juin 2018]


Retour sur la 1ère journée « Efficience et Développement Durable en Santé » en Pays de la Loire

La journée régionale « Efficience et développement durable », organisée par la MARTAA et en partenariat avec l'ARS, l'ADEME et LaMARS, a réunit le 14 juin 2018 une centaine de professionnels et représentants d'établissements et services du secteur sanitaire et médico-social.


Retrouvez sur le site de la MARTAA, pilote de la mission, le contenu de cette journée thématique [ici] ou consultez les supports de présentation ci-dessous: 

 

- Le développement durable en établissement, pour quoi faire? - ANAP

- Comment organiser et mettre en oeuvre une politique développement durable dans un établissement ? - C2DS, Adapei 44, ANAP

- Efficience et développement durable, c'est possible - ACEP 49, CHI LYS HYRÔME, C2DS

- Comment se faire accompagner ? - ADEME, CDC, LUCIE, C2DS, ARS

- Quelle politique et quelles solutions régionales ? - MARTAA 

  

« Mon Observatoire du Développement Durable » : Lancement de la campagne 2018

Mis en place dans le cadre de la convention d'engagement volontaire pour le Développement Durable 2017-2020, signée en mai 2017 entre des fédérations du secteur sanitaire et médico-social, l'État et l'ANAP, "Mon Observatoire du Développement Durable" permet aux structures sanitaires et médico-sociales d'évaluer leur maturité sur les principaux enjeux du Développement Durable et d'en apprécier les évolutions.


La campagne 2018 est ouverte du 31 mai au 31 septembre 2018.

 

Le formulaire de saisie est disponible [ici]
Pour consulter la synthèse du rapport national sur la campagne de collecte 2017 [suivez sur ce lien].

 

 

[Mai 2018]


Journée "Efficience et développement durable": appel à témoignage

 A destination des établissements sanitaires et médico-sociaux de la région, la journée régionale "Efficience et Développement Durable", organisée par la MARTAA, en partenariat avec l'ARS, l'ADEME et LaMARS, se déroulera le jeudi 14 juin prochain à Angers.

 

Un appel à témoignage est lancé auprès des établissements de la région qui se sont inscrits dans une démarche de développement durable/responsabilité sociétale.

 

Les thématiques recherchées sont :

  • "Comment organiser et mettre en oeuvre une politique de développement durable en établissement?",
  • "Efficience et développement durable, c'est possible" ou encore, 
  • Si vous avez bénéficié ou vous bénéficiez d'un accompagnement par un prestataire/partenaire sur le développement durable.

 

Si vous souhaitez partager votre expérience lors de cette journée, vous pouvez contacter la MARTAA à l'adresse suivante :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter les liens suivants :

 

 

 [Avril 2018]


Journée régionale "Efficience et développement durable" : Inscription

Une journée régionale d'information est organisée à destination de l'ensemble des établissements sanitaires et médico-sociaux sur la thématique"Efficience et Développement Durable". 

 

A l'initiative de la MARTAA en partenariat avec LaMARS, l'ARS et l'ADEME Pays de la Loire, cette journée se tiendra à Angers le jeudi 14 juin 2018. 

 

 Pour vous inscrire, suivez ce lien. La date prévisionnelle de clôture des inscriptions est fixée au jeudi 3 mai prochain.

 

Au programme de la journée "Efficience et développement durable- opportunités pour les établissements sanitaires et médico-sociaux" :

  • Le développement durable en établissement, pour quoi faire?
  • Comment organiser et mettre en œuvre une politique développement durable dans un établissement? 
  • Efficience et développement durable, c’est possible
  • Comment se faire accompagner? 
  • Quelle politique et quelles solutions régionales?